la Mairie

du Vigan

Une  offre  culturelle

présentée par

Le bourg

46 300   LE   VIGAN

09.63.04.43.53

espace.jeancarmet

@gmail.com

 

 

 

 

Catégorie :  Ciné-conférence

 

tarif unique : 5 €

 

 

 

 

Farrebique

ou Les quatre saisons

 

Un film de Georges ROUQUIER,

1946, 90 minutes, Noir et blanc

 

Georges Rouquier, acteur et réalisateur français (1909 - 1989), montre l’existence quotidienne d’une famille paysanne aveyronnaise  - la sienne, dans la ferme de Farrebique à Goutrens - au rythme des quatre saisons :

L’automne est le temps des semailles et des projets (il faut refaire la maison, peut-être installer l’électricité, Berthe, l’épouse du fils ainé, est enceinte).

L’hiver est le temps du repos et des longues soirées au coin du feu ou le grand-père raconte l’histoire de la ferme à son petit-fils Raymondou.

Puis explose le printemps avec la germination des plantes et la naissance du bébé. Avec l'été, vient le temps des moissons et des longues journées de travail. Henri, le fils cadet se blesse, la maison ne sera pas restaurée cette année. Le grand-père sent ses forces décliner, il réunit sa famille pour la succession. L’automne est marqué par la mort, celle du grand-père mais aussi par le renouveau : Henri et sa fiancée la Fabrette évoquent leur avenir car « le printemps, ça revient toujours ».

 

A l'issue de la manifestation, un pot de l’amitié sera offert par l’association

“Le Vigan, Culture et animations”

www.espacegeorgesrouquier.fr

 

 

 

Samedi

21

janvier

 

20h30

Farrebique est projeté hors-compétition à Cannes car il a été éliminé de la sélection. Il obtient malgré tout un prix créé spécialement pour lui : le Prix de la Critique internationale. A Paris, en sortie nationale. Farrebique passe en tête des entrées en une seule semaine !

Georges Rouquier retourne, 38 ans après, sur les lieux  continuant la saga de sa propre famille avec Biquefarre (1984). Spielberg et Coppola tiennent cette saga pour un événement marquant de l’histoire du cinéma et s’y réfèrent fréquemment.

" En posant ses caméras pendant un an dans une ferme du Rouergue, Georges Rouquier a enregistré, au fil des saisons, la lente et douce fin d'un monde. Son film a, aujourd'hui, valeur de document historique..."

(Télérama)

Grand Prix de la Critique

internationale à Cannes (1946)

Grand Prix du Cinéma français (1946 )

Médaille d'or à Venise (1948)

Grand Epi d'or à Rome (1953)

 

Georges Rouquier, réalisateur des films Farrebique et Biquefarre.

Site web réalisé par l'Agence  CULTURALYS - Solutions Tourisme et Culture   /   Copyright 2016

Mentions légales

 et réglementation

Suivez-nous sur Facebook

Logo Espace Jean Carmet Le Vigan (46)